Création le 14/09/08 - Copyright "Aquila 2008", tous droits réservés sauf testes et images dont la source est emntionnée, reproduction interdite (voir règlement fr.gd) - Mise à jour du site hebdomadaire.
   
  .Aquila Glossaire
  A
 

       
  Termes Explications  
  ACCES Disposition constructive assurant la circulation verticale des opérateurs. Ces accès peuvent être des échelles, des escaliers, etc. Partie d’un échafaudage permettant une circulation verticale, avec des échelles ou des escaliers.  
  ACCIDENT AVEC ARRET Accident entraînant un arrêt de travail (incapacité temporaire qui dure jusqu’à la guérison de la blessure). Le travailleur retrouve toute son intégrité physique.  
  ACCIDENT DE TRAJET Art. L. 411-2 : « Est également considéré comme accident du travail, lorsque la victime ou ses ayants droit apportent la preuve que l’ensemble des conditions ci-après sont remplies ou lorsque l’enquête permet à la caisse de disposer sur ce point de présomption suffisantes, l’accident survenu à un travailleur mentionné par le présent livre, pendant le trajet d’aller et de retour, entre : 1) la résidence principale, une résidence secondaire présentant un caractère de stabilité ou tout autre lieu où le travailleur se rend de façon habituelle pour des motifs d’ordre familial et le lieu de travail ; 2) le lieu du travail et el restaurant, la cantine ou, d’une manière plus générale, le lieu où le travailleur prend habituellement ses repas, et dans la mesure où le parcours n’a pas été interrompu ou détourné pour motif dicté par l’intérêt personnel et étranger aux nécessités essentielles de la vie courante ou indépendant de l’emploi.  
  ACCIDENT DE TRAVAIL Art. L. 411-1 : « Est considéré comme accident du travail, quelle qu’en soit la cause, l’accident survenu par le fait ou à l’occasion du travail à toute personne salariée ou travaillant, à quelque titre ou en quelque lieu que ce soit, pour un ou plusieurs employeurs ou chefs d’entreprise. »  
  ACCIDENT GRAVE Accident entraînant un arrêt de travail et une incapacité permanente partielle (IPP). La blessure est « consolidée » mais le travailleur garde des séquelles ; il ne trouve pas son intégralité physique totale. La séquelle est représentée par un % d’invalidité sur l’intégrité physique. L’invalidité peut atteindre 100 %.  
  ACROTERE Relevé bordant partiellement ou en totalité la terrasse d’un bâtiment.  
  ALLIAGE Substance aux propriétés métalliques, composée de deux éléments chimiques ou plus dont au moins un métal, tel que l’aluminium, et produite pour l’obtention de certaines caractéristiques particulières.  
  ALUMINE Fine poudre blanche produite à partir de la bauxite selon un procédé chimique permettant d’extraire l’oxyde d’aluminium du minerai. Il faut entre quatre et cinq tonnes de bauxite pour produire environ deux tonnes d’alumine, qui à leur tour donnent une tonne d’aluminium.  
  ALUMINIUM Élément métallique le plus abondant sur la planète, constituant 8 % de la croûte terrestre, mais qu’on ne trouve jamais à l’état pur dans la nature. Ce métal doit en effet être produit par séparation de l’aluminium et de l’oxygène dans l’alumine.  
  AMARRAGE Dispositif reliant un échafaudage à une construction existante. Elément reliant l’échafaudage aux ancrages disposés dans la façade du bâtiment.  
  AMORTISSEUR Organe constituant une butée déformable en fin de course, permettant un amortissement grâce à un ressort, un fluide hydraulique ou autre.  
  ANCRAGE Dispositifs insérés dans la façade d’un bâtiment ou attachés à celle-ci, destinés à fixer un élément d’amarrage. Ensemble des pièces solidaires de l’ouvrage sur lequel s’accroche l’amarrage.   
  ANTI CHUTE Dispositif destiné à stopper la chute d’un matériel lié à recevoir une charge. La capacité de charge est inscrite sur la potence.  
  ANTIPANAGE Système électrique permettant de contrôler le déplacement réel de la cabine d’un ascenseur.  
  ARCADE Ossature d’une cabine d’ascenseur.  
  ARRIERE Partie de l’échafaudage la plus éloignée de l’ouvrage.  
  ASTREINTE NF X 35-001 : Effet de la contrainte sur l’homme en fonction de ses caractéristiques et aptitudes individuelles.  
  AUTO SURVEILLANCE Fonction de sécurité indirecte grâce à laquelle une action de sécurité est déclenchée si l’aptitude d’un composant ou d’un constituant à assurer sa fonction diminue, ou si les conditions de fonctionnement sont modifiées de telle façon qu’il en résulte un risque.  
 
AVANT Partie de l’échafaudage la plus proche de l’ouvrage.  
       
       

 
  Merci de vos visites - 169650 visiteurs (455304 hits)  
 
AQUILA S&F - 57, rue Grande - 36150 VATAN FRANCE Tél : 02 54 49 85 70 et Fax : 02 54 49 86 07. Mobile 06 81 84 83 98 ou 06 81 84 49 20. SIRET 498 110 253 00024 - APE 8559A - RCS Châteauroux 498 110 253 - FR 84498110253
Travaux en hauteur, travaux d'accès difficiles, travaux acrobatiques, travaux paysagers, formation, audit, conseil, vérification d'EPI
Contactez nous pour tout type de travaux difficile au 02 54 49 85 70 ou 06 81 84 83 98
Les photos ont été réalisées par la société AQUILA S&F (sauf sources spéciales)
Site créé par AQUILA S&F en collaboration avec FR.GD