Création le 14/09/08 - Copyright "Aquila 2008", tous droits réservés sauf testes et images dont la source est emntionnée, reproduction interdite (voir règlement fr.gd) - Mise à jour du site hebdomadaire.
   
  .Aquila Glossaire
  Désiamantage et chute
 

Un ouvriergrièvement blessé en chutant d'un toit

Source : mercredi 29.10.2008, 05:08 - La Voix du Nord  - PAR FRANÇOIS FLOURENS ( textes et photos)

 En haut, les secours ont utilisé une nacelle pour évacuer la victime sur un matelas coquille. 
En haut, les secours ont utilisé une nacelle pour évacuer la victime sur un matelas coquille.

Hier à 11 h 10, un ouvrier qui travaillait au désamientage d'un bâtiment de l'entreprise Florimond Desprez a fait une chute de six mètres en passant à travers la toiture en fibrociment. Il a été transporté dans un état grave au centre hospitalier de Lille.

 

Stéphane Prévost, 30 ans, intervenait pour le compte de la société Vidam, basée à Amiens dans la Somme. Avec deux de ses collègues, il était chargé du désamientage d'un atelier (une station d'enrobage) détruit par un incendie le 5 août dernier. Au moment des faits, l'homme était sur le toit en fibrociment quand celui ci s'est affaissé sous son poids. Il a chuté d'environ 6 mètres avant de retomber au niveau du premier étage de ce bâtiment.

« J'ai entendu un bruit et je l'ai vu tomber. Il n'a pas perdu connaissance, mais il ne répondait pas à mes questions », témoigne un de ses collègues.

Ces derniers ont aussitôt alerté les secours. Un plan de sécurité est mis en place par les secouristes de l'entreprise Florimond Desprez. Ils apportent les premiers soins en attendant l'arrivée des pompiers. Rapidement sur place les pompiers de Templeuve, d'Orchies, rejoints par leurs homologues de Villeneuve-d'Ascq sont placés sous le commandement du major Bourghelle. Une équipe du SAMU renforce le dispositif et prodigue les premiers soins au blessé.

Stéphane Prévost souffre de blessures à la tête, mais n'aurait jamais perdu connaissance.

Les secours doivent évoluer dans un environnement difficile d'accès et fragilisé par l'incendie. Ils utiliseront d'ailleurs un des engins de levage présents sur le site pour évacuer le blessé, qui a été placé dans un matelas coquille.

L'opération d'évacuation a duré près d'une heure, durant laquelle la victime a été médicalisée par l'équipe du SAMU et l'infirmière du centre de secours de Villeneuve-d'Ascq.

Le blessé a été ensuite transporté au centre hospitalier régional de Lille où il a été placé en "déchocage". Il souffrirait d'un traumatisme crânien.

L'enquête, menée par les gendarmes de Pont-à-Marcq et les inspecteurs du travail de la Somme et du Nord, permettra de déterminer les conditions exactes de cet accident du travail.

«  La veille, nous avons effectué une visite des bâtiments avec le responsable du chantier (NDLR : la victime) et notre responsable de sécurité », témoigne François Desprez, le responsable de l'entreprise éponyme. Joël Lequien, le responsable de la société Vidam ne comprend pas ce qui a pu se passer. «  Ses deux collègues étaient dans la nacelle, lui n'avait pas son harnais de sécurité. Nous avions pourtant préparé un plan de retrait avec l'inspection du travail. Nous avions abordé la méthodologie notamment en ce qui concerne la sécurité. » •

 
  Merci de vos visites - 171014 visiteurs (458441 hits)  
 
AQUILA S&F - 57, rue Grande - 36150 VATAN FRANCE Tél : 02 54 49 85 70 et Fax : 02 54 49 86 07. Mobile 06 81 84 83 98 ou 06 81 84 49 20. SIRET 498 110 253 00024 - APE 8559A - RCS Châteauroux 498 110 253 - FR 84498110253
Travaux en hauteur, travaux d'accès difficiles, travaux acrobatiques, travaux paysagers, formation, audit, conseil, vérification d'EPI
Contactez nous pour tout type de travaux difficile au 02 54 49 85 70 ou 06 81 84 83 98
Les photos ont été réalisées par la société AQUILA S&F (sauf sources spéciales)
Site créé par AQUILA S&F en collaboration avec FR.GD